Vrai ou faux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vrai ou faux ?

Message  Admin le Mer 23 Fév - 18:38

Les "vrais" jumeaux sont identique à 100%.

Faux Les empreintes digitales sont très ressemblantes mais pas identiques. On constate parfois des écarts de taille entre eux (quelques centimètres). On a constaté que les chiens pisteurs ne faisaient pas toujours la différence entre un jumeau et son co-jumeau.


Les "vrais" jumeaux ont un caractère identique.

Faux Ils développent des différences de caractères, très probablement pour ce différencier l'un de l'autre.


Les "vrais" jumeaux communiquent par télépathie.

Faux Il n'existe pas assez de cas "vérifiés" pour affirmer une quelconque "télépathie" entre jumeaux monozygotes.
S'ils pensent ou agissent de manière identique au même moment, c'est une pure coïcidence qui découle de la "complicité fusionnelle".


Les "vrais" jumeaux développent un langage "secret".

Vrai et faux Le langage dont il est question est connu sous le nom de cryptophasie, langage parfois développé par les jumeaux, mono ou dizygotes, dans leur enfance.
Ce langage "crypté" disparaît avec l'âge. Il n'est pas propre aux jumeaux. On connait des cas de cryptophasie dans les couples d'amoureux.


Le deuxième-né est l'aîné.

Vrai et faux Tout dépend du pays. La plupart des pays estiment que l'enfant né le premier est l'aîné. En Angleterre, c'est le deuxième-né qui est considéré comme l'aîné. On estime qu'il était au fond de la matrice donc conçu en premier.


A l'école, il faut les séparer.

Vrai et faux Il n'y a pas de règle. Tout dépend du souhait des parents et surtout de l'avis des enfants.
Parfois, les jumeaux obtiennent de meilleurs résultats scolaires en étant séparés. Toutefois, on a constaté que les résultats scolaires s'amélioraient parfois lorsque les jumeaux étaient dans la même classe.


Les "vrais" jumeaux ont une relation très proche.

Vrai Naturellement, ils partagent une plus grande complicité, voire même une plus grande tendresse. Il n'est pas à exclure des cas d'homosexualité dans les couples gémellaires. Ce phénomène de relation fusionnelle est également très présent dans les couples dizygotes. Il faut veiller à ce que cette relation ne soit pas poussée à l'extrême au risque qu'elle ne se transforme en rivalité, en haine.
avatar
Admin
Admin

Messages : 120
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 48
Localisation : Hainaut Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://gemelli.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum